jeudi 6 mars 2014

Ecorces de chocolat furieusement marbrées au caramel au beurre salé et noisettes torréfiées - Battlefood #17

Grande nouvelle sur le blog : j'ai eu la bonne surprise de découvrir hier sur hellocoton ma première sélection pour mon article sur le château de Chantilly (à lire ici). Je pense que mon blog est donc officiellement baptisé et pour continuer sur cette belle lancée, je vous présente ma recette pour ma première battlefood #17, présidée par Dorian, dont le blog culinaire me fait saliver depuis des semaines...


Le thème de cette battlefood étant "furieusement marbré", l'envie d'une recette à base de chocolat s'est très vite imposée (pour le côté furieusement sans doute). Après quelques semaines de réflexion, l'idée d'écorces de chocolat a fait son chemin et les tests au caramel ont été plus que concluants : je vous laisse juger!

Ecorces de chocolat marbrées au caramel au beurre salé et noisettes torréfiées

Ingrédients : 
250g de chocolat noir 
50g de noisettes 

Pour le caramel : 
- 100g de sucre
- 80g de crème liquide
- 30 g de beurre


Commencez par préparer le caramel au beurre salé. Dans une casserole, laissez le sucre caraméliser doucement à feu moyen/vif. dès qu'il prend une belle couleur caramel, ajoutez la crème en mélangeant bien puis laissez réduire à feu doux quelques minutes. Ajoutez enfin le beurre coupés en dés puis laissez refroidir. N'hésitez pas à le préparer en avance et à le mettre au frais : le caramel ne doit être ni trop liquide, ni trop dur pour réaliser l'effet marbré.

Faites torréfier vos noisettes pendant 1/4 d'heure environ au four à 200°C. Laissez-les tiédir, et ôtez-leur les petites peaux qui se détachent après cuisson. Concassez-les en petits morceaux. 


Coupez votre chocolat en petits morceaux et faites-le fondre au bain marie. Je vous conseille vraiment le bain marie, pour obtenir facilement une belle texture brillante, moins évidente après avoir fait fondre le chocolat à la casserole ou au micro-onde. 


Sur une plaque ou un plat recouvert d'une feuille de papier cuisson, déposez le chocolat fondu, en l'étalant de façon à laissez une épaisseur suffisante (l'objectif est d'obtenir du chocolat à croquer donc il faut de la matière sous la dent quand même!). Recouvrez le chocolat en traçant des lignes horizontales avec le caramel. Ajoutez les noisettes sur les lignes de caramel. 


Nous arrivons à l'étape finale : avec la pointe d'un couteau, tracez des lignes verticales perpendiculaires au caramel, afin de créer l'effet marbré : résultat garanti, c'est magique! Laissez reposer au frigo jusqu'à ce que le chocolat se soit bien solidifié. 


Et voilà une petite gourmandise originale, qui fera son petit effet. C'est non seulement beau, mais en plus facile à préparer à l'avance. A servir avec un thé ou un café pour conclure un repas ou simplement à croquer à tout moment de la journée! 




Bon appétit


15 commentaires:

  1. Oh comme c'est gourmand !
    Et même s'il est un peu tard, je gouterai volontiers ces écorces de chocolat.
    Bienvenue à la battle food !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Ton brownies-cheesecake a l'air d'une tuerie également!

      Supprimer
  2. Furieusement craquant !!! j'en prends et sans modération aucune :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les noisettes renforcent bien le coté craquant du chocolat... Et le caramel apporte une touche de fondant. Bref, un vrai délice!

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Je confirme, et ça fait tellement de bien! ;-)

      Supprimer
  4. C'est une diablerie ! Il y a tout ce que j'aime là dedans : chocolat, caramel et noisettes... Heureusement que je ne peux pas passer la main au travers de mon écran, je n'en ferai qu'une bouchée !!! :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, il n'en reste plus, tout est parti très vite! Mais c'est incroyablement rapide à préparer... Je t'en refais en échange d'une part de ton sublime brownie?

      Supprimer
  5. Furieusement gourmand et craquant, je craque totalement pour ces écorces de chocolat !
    Belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! L'enthousiasme provoqué par cette petite improvisation culinaire me fait vraiment plaisir! Je te conseille de les préparer et de les gouter, tu ne le regretteras pas!

      Supprimer
  6. c'est furieusement tentant ça!!!

    RépondreSupprimer